• L'Alim à Philippe ..............suite !

    L'Alim à Philippe ..............suite !Les cartes sont fixées sur le fond par des colonnettes métalliques.

    Celles ci sont taraudées à 3mm  à un bout et filetées à l'autre.

     

     

    Les cartes en place, il s'agit de tirer maintenant les lignes sans erreur.

     

     

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !après la grande carte 1000 volts et la petite 400 volts, il est temps de fixer les deux gros relais sur leurs colonnettes.

    ils se colleront en appuyant sur la pédale du micro.

    L'un enclenchera le 400 volts  et l'autre le 1000 v.

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !

     

     

     

    On comprend mieux maintenant; le gros chimique noir du fond sera le filtrage de la ligne 28 volts

     

    la barrette de dominos, noire en bas recueillera toutes les lignes et le cordon de liaison avec l'ART 13

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !On en profite pour identifier chaque fil par une inscription

     

     

    ça évite de se retrouver en caleç.... quand on allume !

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !

     

     

    Pour pouvoir faire passer le gros cordon qui relie l'alim à l'ART13, il a fallu percer un trou, que dis- je ? un gouffre de 16mm de diamètre.

     

    Un outil bien pratique pour cela est le trépan .

    on en trouve dans tous les bons magasins de bricolage et ils sont règlables.

     

    n'oublions pas que la tôle du boîtier est en aluminium.

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !

    Cette vue arrière nous permet de découvrir le ventilateur sur les transistors ballast de la ligne 28 volts, mais aussi le petit régulateur LM7824 sur son propre radiateur.

    La grosse prise est celle qui relie l'ART13

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !Les fiches bananes blanches sont toutes reliées à un contact travail d'un des 2 relais et apportent un +12 v pour faire coller le relais dans chaque récepteur qui doit couper la haute tension des grilles des lampes HF.

     

    en effet, si on ne coupe pas quand on émet, on va flinguer les étages Hf du récepteur en service.

     

     

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !

     

    Là ça devient du sérieux, on en est à faire les différents contrôles de tensions au voltmètre électronique.

     

    Pas droit à l'erreur , les tensions sont élevées et le bonhomme risque mais le matériel de mesure aussi !

     

    L'Alim à Philippe ..............suite !

    Et enfin, tout se termine bien , l'alim se comporte on ne peut mieux avec mon ART13 qui survit fort heureusement à la batterie d'essais sur une semaine.

     

    Voilà, Philippe, ton alim est prête ; quand tu viens, tu mets ton ART13 dans la boîte à gants de la voiture et je te montre que tout fonctionne.

     

    à bientôt les QSO depuis TOURS avec un nouvel ART13 en service.

     

    Alain,

     

    « des p'tits trous.......encore des p'tits trous.....le 1306 sur les fréquences AM ! ! »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :