• Les attaches de Matt.............

    Matthieu, mon fils a lui aussi la passion de la jeep Willys.............

    ............et pour cause, c'est lui qui m'a filé le virus ! !

    (merci Fiston....)

     

    voir son très beau blog : lajeepwillysdematt

     

    DSC07333

     

    donc il est normal que de temps en temps, je donne un coup de main quand je peux .

     

    Et là, il s'agissait de lui refaire des fixations qu'il n'avait pas sur l'épave qu'il a restaurée.

     

     

    C1 objectif

     

     

     

     

    OBJECTIF :

     

    réaliser la patte de fixation de la manivelle (à gauche) qui se place derrière la banquette.

     

     

     

    et la patte de fixation de la pompe  pour regonfler les roues

    (à droite) qui se place sous la banquette.

    C0 objectif

     

     

     

     

     

     

    vue de profil des 2 pièces équipant ma Willys  et qui vont me servir de modèle

     

     

    c'est pas le prix dérisoire que cela peut coûter à faire venir, mais c'est plus le plaisir de réaliser soi même les 2 pièces.

     

     

     

     

     

     

    A0 récup métal

     

     

     

    1ère étape, trouver un morceau de métal dans lequel on pourra tailler les deux pièces.

     

    elles ne font pas la même épaisseur.

     

    l'une sera découpée dans un ancien profilé en "T"

     

    l'autre sera découpée dans un tube en U dont l'épaisseur conviendra mieux.

     

     

     

    B0 découpe

     

     

     

     

     

     

     

    Tout d'abord, récupérer un flanc du tube en U et ensuite le brosser, le surfacer afin de travailler sur du métal propre.

     

     

     

     

     

     

     

     

    B2 découpe

     

     

    là, l'outil miracle, c'est le petit lapidaire avec des disques fins de 1mm

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    B5 découpe

     

    pour le profilé en T, il ne faut pas se rater car il faut garder le côté le plus large et ensuite bien surfacer pour faire disparaître la trace de soudure d'origine.

     

     

     

     

     

     

    C2 objectif

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    voilà les deux plaques récupérées et surfacées.

    C3 objectif

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    maintenant il va falloir tracer les pièces.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    D0 mise en forme

     

     

    un barreau d'acier fixé dans l'étau sert à la mise en forme.

     

     

     

     

    pour épouser la courbure, il ne suffit pas de frapper, c'est ce que je dis toujours à ma femme : demande le moi gentiment !

     

    c'est beaucoup mieux de chauffer au rouge avec le chalumeau et ensuite ça va tout seul................

     

     

     

     

     

     

    D1 mise en forme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    petit à petit et en comparant souvent, on s'approche de la forme finale

     

     

     

     

    E0 perçage

     

     

     

    L'étape suivant consiste à percer le trou où passera le boulon avec son écrou à oreilles..........

     

     

     

     

     

     

     

     

    E1 perçage

     

     

     

     

     

     

     

     

    En fait le trou est oblong, il faut donc en percer 2 côte à côte et terminer à la queue du rat......on sourit !

    quand je fais un jeu de mot,

    ça me fatigue moi,

     

     

     

     

     

     

    E2 pièces

     

    Et voilà les 2 pièces réalisées à côté des modèles............

     

     

    F0 finition

     

     

     

     

     

     

    Etape suivante, la finition consiste à bien ovaliser les trous  et reproduire les 2 petites lignes droites mais aussi ébarber partout puis passer à la brosseuse métallique  (touret)

     

     

     

     

     

     

     

     

    G0 écrou

     

    Les 2 attaches étant réalisées, il faut penser aux écrous à oreilles.

     

    ceux ci se trouvent facilement dans les magasins de bricolage mais malheureusement avec un pas français.

     

    je n'ai pas de tarauds US  et me direz vous, ça ne se verra pas.

     

    Ah non!

    heureusement, ces écrous sont en laiton, donc métal mou et quoi de plus facile que de placer dans l'étau une vis US identique à celle soudée sous la banquette et sur le panneau arrière ; ensuite on force légèrement avec beaucoup de douceur et de patience, ces messieurs connaissent ! ! !

    MMS  mes meilleurs souvenirs !

    faudra bien qu'ça rentre....................et l'écrou s'adaptera bien aux filets US

     

    voilà le tour est joué !

     

     

    H0 immat

     

     

     

    Le travail suivant, c'est de réaliser une plaque d'immatriculation éclairée, la plus "Military" possible d'aspect, avec des accessoires US.

     

     

     

    pas question de mettre le bloc d'éclairage des jeep françaises ! !

     

     

     

     

     

     

    H1 immat

     

    toujours la même philisophie, tôle de récupération,

    la pauvre, elle se fait dérouiller  !! !

     

    et elle en redemande car il faut faire les 2 faces !

     

     

     

     

     

    ensuite on trace la forme de la plaque d'immat  au "feutre à débiles," comme disaient mes élèves ados......un peu spéciaux  ! mais tellement gentils .

     

     

     

     

    H2 immat

      voilà, la découpe est faite au lapidaire avec disque de 1mm.

     

     

    La forme est un peu spéciale à cause de la partie supérieure qui comportera 2 lampes identiques à celles du tableau de bord de la Willys mais avec des ampoules de 5w.

     

     

     

     

     

    H4 immat

     

     

     

     

     

    Pour faire des gros trous, tous les vieux brigands de votre espèce connaissent  : on fait comme le poinçonneur des lilas :

     

    des p'tits trous des p'tis trous ....encore des p'tits trous....

     

     

    après ........on sort la p'tite queue du rat..........

    .........à moins que vous en ayez une grosse,ça va plus vite ! !

     

    prétentieux, va ! ! !

     

     

     

     

     

    Bien sûr les puristes diront que du temps des américains, il n'y avait pas de plaque d'immat de ce genre, seulement les numéros militaires............DSC07389

     

     

    alllez expliquer cela à un Monsieur en bleu avec une drôle de casquette ......je pèse mes mots !  je préférais le képi !

     

    casquette ou képi, si vous n'avez pas de plaque ou si elles ne sont pas rivetées.....il se transforme en marchand de prunes! !

     

     

     

     

     

    DSC07390

     

     

     

     

    Là on voit mieux le pliage en S de la plaque pour permettre le passage des fils par derrière............

    c'est bien aussi !

     

     

     

    Les fentes des lumières ont été considérablement agrandies pour mieux éclairer la plaque.

     

    je vais rajouter à l'intérieur, un film plastique transparant roulé, pour éviter les projections d'eau et de boue .

     

     

     

     

     

    I0 pelle

     

     

    Celle-ci n'est pas du 18 juin, mais elle s'est fait bouffer le bout..............il faut dire qu'elle était depuis 40 ans dans une ferme à transporter la merde de poules...........

     

    carrière éblouissante pour une pelle qui a peut être fait le débarquement........elle a tous ses marquages bien visibles !

     

    I2 pelle

     

     

     

    La technique est simple, comme pour les fruits abîmés, on coupe le pourri..............

     

     

     

     

    Ensuite on trace sur la tôle le bout manquant en prévoyant large pour pouvoir ajuster à la meuleuse.

     

     

     

     

     

     

    I4 pelle

     

     

     

     

    la petite pièce à rapporter a été découpée et présentée......

     

     

     

     

     

     

     

    I5 pelle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ah si  il n'y avait pas le Mig....comment ferait on ?

     

     

     

    I6 pelle

     

     

     

     

     

     

     

    On dirait une Diva qui s'est fait refaire le nez ! ! !

     

     

     

     

    La pièce est rapportée, maintenant ça va être une affaire de finition..............L'Artiste doit faire ses preuves,

     

     

    pas droit à l'erreur c'est une pièce de 1944 tout de même.....un peu de respect ! (ma femme est de 44 !)

     

     

     

    I7 pelle

     

     

    et bien voilà, le lifting est terminé et les cicatrices à peine visibles...

     

     

    I8 pelle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Maintenant au travail pour la finition,ponçage fin puis couche de protection et enfin peinture olive drab.

     

     

     

     

    Voilà les travaux prévus terminés,

    ..........il y en a un qui va être content du moins je l'espère .

     

    si j'ai pu donner envie à certains d'en faire autant, tant mieux et cela sans prétention aucune.

     

    La devise de ma promotion à l'Ecole Normale était :

     

    "il n'est point nécessaire d'espérer pour entreprendre

    ni de réussir pour persévérer"

     

    Alain f8bsv

     

    « JEEP WILLYS au méchoui............TOUT TOUT TOUT............Vous saurez Tout.......... »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :