• 3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    Je vous avais prévenus.....on va faire dans le petit petit.....sortez vos loupes...

    ou alors allez voir votre ophtalmo préféré ! !

     

    c'est le moment d'attaquer les 3 transfos BF.

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    sur cette vue, on comprend mieux les choses :

    la bande marron de carton spécial isolant

    les 2 flasques du transfo découpées au cutter

    le petit mandrin qui se fixera dans la bobineuse

    et en bas le bobinage réalisé...

    L'artiste est aux commandes  et la machine se tape le boulot...

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    ....encore faut il savoir la régler  et la surveiller.

     

     

     

     

     

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

    Le fil utilisé est fin comme un cheveu

     

    au moindre mouvement brutal , il casse et tout est à refaire !

     3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

     

     là , on se rend mieux compte de la fragilité du fil...

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

    le petit petit petit transformateur BF, c'est lui, le cylindre tout à gauche.

    il est surmonté d'une plaquette en bakélite marron avec les cosses pour les fils.

     

    pour l'instant, seule la bobine est réalisée.

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    le moment est donc venu de s'occuper de cette plaque à cosse..........

    comme l'expression semble simple...

     

    tout est simple avec des mots !

    y'a qu'a...

     

    oui mais après, ...faut l'faire   mon pt'it père.3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    on voit que 2 bobines sont réalisées.

    il restera à assembler toutes les petites tôles...

    pas si simple qu'avec des mots !

    pour l'instant ça cogite sur la plaquette à cosses.

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    pour ne pas gaspiller la marchandise il faut s'entraîner sur des chutes.

     

    on n'improvise pas une pièce du premier coup.

    sinon on va droit à la cata !

     

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

    quand c'est réussi, on fait les 3 pièces à la chaîne, en l'occurrence, les 3 plaquettes de bakélite portant les cosses contact du mini transfo.

     

     

     

     

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    et voilà le 1er mini transfo terminé

     

    quel plaisir !

     

    il a même son cercle de fixation à la base....lui aussi il a fallu le faire .

    dans cette affaire, on ne trouve pratiquement rien de tout fait, les cotes anglaises ne correspondant pas.

     

    3 Mousquetaires et une valise XXXV

     

    et enfin, après des heures de patience, le voilà à sa place bien encastré derrière sa lampe BF.

     

    une épreuve de plus de surmontée.....mais il y en a combien d'autres encore???????

     

    pas triste, le commutateur de bandes qui nous attend.

    il n'a pas été possible d'en trouver un à 2 positions 4 circuits, qui loge dans l'espace réduit prévu par les British....

    donc il a fallu le faire !

    à bientôt, les pt'its loups,

     

    Alain,

     

     

     

     

     

     

    « 3 Mousquetaires et une valise XXXIV3 Mousquetaires et une valise XXXVI »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Septembre à 17:51

    bjr Alain.

    Du travail de précision comme d'habitude , ils sont fous ces radios...!

    bonjour à l 'équipe .

    Christian.

      • Mercredi 6 Septembre à 18:15

        Merci Christian pour ce gentil commentaire,

        tu sais bien que dans la collection on est un peu de "grands gosses"

        amitiés,

        Alain

    2
    HB9EPC
    Mercredi 6 Septembre à 19:26

    Bonsoir Alain,

    Du pain sur la planche et re belotte pour une prochaine difficulté, tu dois aimer cela, on ne se refait pas... 

    J'apprécie ton travail et ta façon de procéder qui n'exclut pas les ratés du départ !

    Bonne suite l'ami.

    Chris 2

      • Jeudi 7 Septembre à 10:02

        Bonjour Chris,

        merci de ta fidélité ; en effet on ne se refait pas. je pense que ce qui nous anime, c'est le même esprit qu'un sportif qui veut voir s'il sera capable de surmonter la prochaine épreuve !

        alors, on y va !

        Alain

    3
    doisy marc
    Jeudi 7 Septembre à 09:48

    bjr  je sais ce qu'il en est d'employer du fil aussi fin.....

    et dieu sait que c'est hard . Chapeau les copains et bon

    courage        marc

      • Jeudi 7 Septembre à 10:08

        Bonjour Marc,

        je vois que toi aussi tu joues avec des fils fins !

        oui c'est hard et surtout quand ça casse presque à la fin du boulot !

        bonne journée à toi,

        Alain

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :